Le Quotidien de l'Art features the work of Adjani Okpu-Egbe

Adjani Okpu-Egbe remporte le prix Ritzau

By ALISON MOSS

 

Le lauréat devait être annoncé pendant l’édition new-yorkaise de la foire d’art africain 1-54 (initialement prévue du 8 au 10 mai), dont une version en ligne se tient sur Artsy jusqu’au 30 mai. Destiné à soutenir la création africaine, le prix Ritzau est financé par l’organisation à but non lucratif Tauck Ritzau Innovative Philanthropy (présidée par Robin Tauck, co-fondatrice de l’entreprise américaine de croisières Tauck, et Colleen Ritzau Leth, historienne de l’art) et organisé en partenariat avec la foire 1-54 et l’International Studio & Curatorial Program (ISCP), programme de résidences à New York. Chaque année jusqu’en 2023, l’ISCP accueillera pendant trois mois un artiste émergent ou en milieu de carrière dont l’œuvre est montrée à la foire.

 

Le peintre camerounais Adjani Okpu-Egbe (Sulger-Buel Gallery, Londres) dont le travail aborde l’histoire coloniale africaine – plus particulièrement l’héritage complexe du colonialisme dans son pays natal - a été choisi devant deux autres finalistes, Boris Anje (Out of Africa Gallery, Sitges, Espagne) et Sungi Mlengeya (Afriart Gallery, Kampala, Ouganda). Le jury était composé d’Omar Berrada (écrivain, commissaire d’exposition et directeur du Centre international de résidences Dar al-Ma’mûn à Ourika, Maroc), Adrienne Edwards (conservatrice du département de performances au Whitney Museum) et l’artiste et historien de l’art Olu Oguibe. Un événement en l’honneur du lauréat sera organisé lors de l’édition londonienne de 1-54, du 8 au 11 octobre. Sa résidence débutera le même mois. 

May 11, 2020
11 
of 83